Header Boycott Israël

Chantage à l’antisémitisme sur un radiologue marseillais originaire de Gaza

Un médecin originaire de Gaza, exerçant comme radiologue à Marseille, doit rendre des comptes au conseil de l’Ordre pour avoir diffusé son opinion sur la guerre entre Israël et le Hamas sur les réseaux sociaux.

Chantage à l'antisémitisme sur un radiologue marseillais originaire de Gaza

Originaire de Gaza, Rami Selmi est arrivé en France en 2006 et exerce comme radiologue à Marseille depuis 2014. Ce médecin franco-palestinien était convoqué ce lundi 22 janvier par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins. L’objet du litige porte sur la publication, sur sa page Facebook personnelle, d’une opinion sur la guerre entre Israël et le Hamas sur les réseaux sociaux.

« Tout est parti d’une lettre de l’Observatoire juif de France adressée le 20 novembre 2023 à l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône, dénonçant des « propos intolérables« , qualifiés d’ « appel à la haine » et d’ « apologie du terrorisme« . En pièces jointes, figuraient des captures d’écran de la page Facebook de Rami Selmi. Des posts écrits en français ou arabe indiquant notamment : « Luttons contre le génocide du peuple palestinien commis par Israël », « ne laissez pas Macron entrer à Ramallah« , ou encore des photos de cadavres d’enfants victimes de cette guerre », écrit le site de France 3 Provence Alpes Côte d’Azur.

Rassemblement de soutien

Rami Selmi  « Je ne sais pas pourquoi je suis convoqué« , a-t-il déclaré France 3 Provence-Alpes, « je ne comprends pas ce que l’on me reproche, malgré plusieurs appels et plusieurs emails à l’Ordre des médecins ». Ce dernier répond qu’il aurait manqué à « son devoir de réserve« .

Un rassemblement pacifique a été initié par ses soutiens ce lundi matin devant le Conseil de l’ordre des Bouches-du-Rhône.

Le radiologue envisage de déposer une plainte pour dénonciation calomnieuse contre l’Observatoire juif de France, considérant que son signalement ne s’appuie sur aucun fondement juridique. En effet, aucun article du Code pénal n’est précisément visé, ni aucune faute déontologique clairement énoncée, d’autant qu’il s’agit d’une page Facebook personnelle et donc privée.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/je-ne-comprends-pas-un-radiologue-convoque-devant-l-ordre-des-medecins-pour-des-publications-contre-israel-2911271.html

Plus les massacres à Gaza sont atroces, plus le lobby israélien tente de faire taire toute contestation ! Mais la corde du chantage à l’antisémistisme commence à s’user. Le génocide en cours ne peut être caché et l’intimidation fonctionne de moins en moins !

« Plus Jamais ça » doit être « PLUS JAMAIS ÇA PARTOUT ! »

CAPJPO-EroPalestine