Header Boycott Israël

Scènes de massacres apocalyptiques à Gaza

Israël tire régulièrement sur des civils faisant la queue pour recevoir de l’aide humanitaire.

Leur donne théoriquement 5 minutes pour prendre le colis, puis se met à tirer sur eux provoquant non seulement des paniques terribles, mais des morts et des blessés

Pluie de missiles sur les civils dans le Nord de Gaza

Israël mène des frappes aériennes et d’artillerie sur le nord de Gaza, où une famine sévit actuellement en raison du strict siège militaire israélien sur la région.

Le siège du Croissant rouge visé à Gaza

Abri de l’UNRWA attaqué par des tanks israéliens à Khan Younes, faisant 9 morts et 75 blessés, conduits à l’hôpital Al-Najjar à Rafah, avec beaucoup de difficultés, en raison des obstacles mis par l’armée.

« Oh mon Dieu, laisse-moi marcher à nouveau. »

Aseel Al-Ajla, une fillette de 8 ans, a été blessée au pied et à la jambe après que des avions de guerre israéliens ont bombardé la maison de sa famille à Al-Zawaida, au centre de Gaza.  Elle fait appel au monde pour lui permettre de voyager pour se faire soigner.

Scènes de massacres apocalyptiques à Gaza

Une enfant palestinienne a subi de graves brûlures sur tout le corps à cause des tirs israéliens à Gaza.

Une mosquée bombardée à Rafah, dite « zone sûre », entraînant la mort de 5 civils dont deux petits enfants.
Deux autres enfants rescapés par les sauveteurs de Gaza

Les médecins de Gaza, ces héros :

Un gynécologue reçoit ses patientes dans cette tente de bois et de nylon qu’il a construite

Au milieu de la saison hivernale, les enfants de Gaza souffrent de l’absence d’abri chaud et de vêtements adéquats pour les garder au chaud… Ce petit garçon trouve encore le moyen d’en rire !

Et toujours la faim qui tenaille plus de 40.000 Palestiniens du Nord de Gaza réduits à manger de la nourriture pour chats ou pour ânes, quand ce n’est pas pire…