Header Boycott Israël

Gaza : A quand la délivrance ?

Dernier bilan du ministère de la Santé à Gaza : « L’occupation israélienne commet 21 massacres contre des familles à Gaza, faisant 200 morts et 370 blessés au cours des dernières 24 heures. » « Le bilan des morts dues à l’agression israélienne s’élève à 25 900 martyrs et 64 110 blessés depuis le 7 octobre de l’année dernière. »

Le site israélien Siha Makomit annonce, en citant deux sources des Services de renseignement israéliens : « Les chiffres publiés par le ministère palestinien de la Santé à Gaza sur le nombre de victimes palestiniennes sont fiables. »

Les familles de la zone dite de sécurité de Rafah se sont réveillées pour faire leurs adieux à de nouvelles victimes des frappes israéliennes

Reprise des affrontements entre la résistance et l’armée d’occupation à proximité de l’hôpital Al-Shifa.

Des dizaines de blessés et de martyrs sont arrivés à l’hôpital Nasser à la suite d’une frappe aérienne israélienne à l’ouest de Khan Younis. Le système de santé s’est complètement effondré à l’hôpital.

« Nous ne quitterons pas l’hôpital » : Le message des médecins de l’hôpital Nasser de la ville de Khan Younès.

Le  moment où les avions d’occupation ont bombardé des maisons à proximité de l’hôpital Nasser à Khan Younès, la nuit dernière.

Exécution de civils venant chercher de l’aide alimentaire

Le Ministère de la Santé : L’armée d’occupation israélienne commet un nouveau massacre contre des milliers de personnes affamées en attente d’aide humanitaire sur la place du Koweït à Gaza. Le bilan s’élève à 20 victimes et 150 blessés, et le nombre de victimes devrait augmenter en raison des dizaines de blessés graves qui ont atteint le complexe médical d’Al Shifa, qui manque de ressources médicales.

L’Observatoire Euro-Med des Droits de l’Homme affirme avoir documenté les 11 et 22 janvier le ciblage par Israël de civils affamés, q

Ces enfants qu’Israel fait souffrir

Gaza : A quand la délivrance ?

Exécutions gratuites de civils

 Des tireurs d’élite israéliens ont abattu deux frères hier à Khan Yunis. Nahid Adel Barbakh a été abattu par un tireur isolé israélien alors qu’il évacuait Khan Yunis ; son frère Ramiz a tenté de l’aider mais a également été pris pour cible. Les tireurs d’élite israéliens ont tiré sur tous ceux qui tentaient de les secourir, tous deux ont été déclarés morts sur les lieux.


Un petit garçon vend ses jouets en expliquant qu’il n’y a plus d’endroit où jouer

Mais cette petite fille continue à réclamer un cadeau à son père journaliste pour son anniversaire. Les enfants de Gaza veulent continuer à vivre !

CAPJPO-EuroPalestine