Header Boycott Israël

Gaza : les mensonges israéliens sur la tuerie de Gaza dévoilés

Le bilan des victimes du massacre de la rue Rashid, perpétré hier matin par les forces d’occupation israéliennes, s’élève à 115 morts et 760 blessés.

Une enquête du New York Times révèle que l’armée d’occupation israélienne a modifié les images qu’elle a diffusées pour détourner la responsabilité du meurtre de dizaines de Palestiniens dans la rue al-Rashid, au nord de Gaza.

Une autre enquête menée par la BBC révèle que l’armée israélienne a menti sur son implication dans le massacre de la farine dans le nord de Gaza aux premières heures de jeudi. L’enquête souligne qu’Israël a publié des images montées dissimulant des parties où la BBC peut prouver que des coups de feu ont été entendus.

La rédaction du journal israélien Haaretz appelle à l’arrêt de la guerre dans la bande de Gaza et à l’ouverture d’une enquête approfondie sur ce massacre de Rashid qui a fait plus d’une centaine de martyrs.

Mais les bombardements israéliens n’ont pas cessé pour autant dans la bande de Gaza.
Exemples d’enfants blessés vendredi à Rafah :

Endurant neuf jours de faim, de soif et de peur, comme le montre la vidéo, le corps squelettique de l’enfant témoigne de cette épreuve déchirante.

Les ravages de la faim continuent

Le bébé Hiba Zyada est mort de faim à l’hôpital Kamal Idwan, dans le nord de Gaza, portant à 8 le nombre de bébés morts de faim à l’hôpital.

Malgré les risques, les Palestiniens ont accompli la prière du vendredi sur les ruines de la mosquée Al-Farouq à Rafah, qui a été détruite par les avions d’occupation il y a quelques jours.

CAPJPO-Europalestine