Header Boycott Israël

LE SECRETAIRE DES NATIONS-UNIES ACCUSE SHARON DE MENER UNE « GUERRE TOTALE » CONTRE LES PALESTINIENS

Le Secrétaire Général des Nations-Unies Kofi Annan a indiqué au Premier Ministre israélien Ariel Sharon qu’Israël menait apparemment « une guerre conventionnelle totale », « ayant pour résultat des attaques illégitimes contre des civils, des ambulances et des écoles », selon les termes d’une lettre dont l’agence Reuters s’est procuré une copie lundi.


La missive a été adressée à Sharon le 12 mars, au plus fort des attaques israéliennes contre les Territoires occupés et la bande de Gaza.

« Au vu des moyens et des méthodes employés par les Forces de Défense d’Israël –chasseurs bombardiers F16, hélicoptères et canonnières, missiles et bombes de fort tonnage – la bataille ressemble à une guerre conventionnelle totale », y déclare Kofi Annan.

Dans le détail Kofi Annan relève les meurtres et les blessures infligées à des civils, le tir sur des hôpitaux et écoles, l’assassinat d’un garde des Nations-Unies qui escortait une femme blessée à l’hôpital.

Kofi Annan juge «sans fondement » les accusations classiquement portées par Israël, selon lesquelles les ambulances palestiniennes abriteraient en réalité des armes et des combattants. « De telles allégations ne peuvent avoir qu’une conséquence : mettre en danger les personnels médico-sanitaires, et les empêcher d’accomplir leurs missions essentielles », poursuit-il.

La lettre a été écrite le jour même où Kofi Annan prononçait publiquement l’une de ses critiques les plus explicites à l’encontre d’Israël, parlant « d’occupation illégale ». Kofi Annan a pourtant été jusqu’ici, au sein des Nations-Unies, l’un des plus chauds défenseurs d’Israël, relèvent les observateurs Peut-être pense-t-il maintenant lui aussi que « trop c’est trop ».