Header Boycott Israël

Appel au boycott du concert de la chanteuse israélienne Noa à San Sébastien

Partagez:

L’association basque Askapena appelle au boycott du concert de la chanteuse israélienne, Noa, à San Sebastien les 25 et 26 février prochains, en raison des propos scandaleux tenus par celle-ci dans une lettre à la population de Gaza, le 8 janvier dernier.


Noa (Achinoam Nini), qui représentera Israël au Concours de l’Eurovision 2009*, (car Israël fait partie de l’Europe, il n’y a qu’à regarder sur une carte !) s’est permis de s’adresser dans les termes suivants aux Gazaouis : « Je ne peux que vous souhaiter qu’Israël fasse le travail dont nous avons tous besoin, et vous débarrasse de ce cancer, de ce virus, de ce monstre appelé le fanatisme, ayant aujourd’hui pour nom le Hamas ».

Se fendant d’une lettre aux Gazaouis, le 8 janvier dernier, en plein massacre israélien, cette chanteuse, qui prétend combattre contre la faim dans le monde, mais qui n’est pas gênée quand un blocus israélien affame une pouplation de 1,5 million de prsonnes, ecrit textuellement :

« chers frères palestiniens »,

« C’est avec le cœur lourd que je vous écris aujourd’hui. Gaza brûle. La frontière avec Israël est sous le feu. Des enfants de chaque côté de la barrière sont terrifiés, traumatisés pour la vie, meurtris dans leur chair et dans leur âme. Le Sang coule.

Et aujourd’hui, aujourd’hui je le dis, nous avons une ennemi commun, un horrible ennemi en commun, et nous devons tous travailler ensemble pour l’éradiquer. Cet ennemi est le fanatisme, mes amis. Cet ennemi est l’extrémisme dans toutes ses réincarnations et ses manifestations les plus abjectes.

Cet ennemi, ce sont tous les hommes qui mettent « Dieu » au dessus de la vie, qui prétendent que « Dieu » est leur épée et leur bouclier, qui disent que « Dieu » est de LEUR côté. Juifs, Musulmans, Chrétiens, tous partagent ce trait noir. Tous sont tombés dans ce fanatisme destructeur et horrible à un moment donné de leur histoire, et les résultats ont été dévastateurs.

Maintenant je vois l’immonde figure du fanatisme, je la vois grande et affreuse, je vois ses yeux noirs et son sourire glaçant, je vois du sang sur ses mains et je connais l’un de ses nombreux noms : le Hamas.

Vous le savez aussi, mes frères. Vous connaissez cet horrible monstre. Vous savez qu’il viole vos femmes et lave le cerveau de vos enfants. Vous savez qu’il éduque à la haine et à la mort.

Vous savez qu’il est chauvin et violent, cupide et égoïste, qu’il se nourrit de votre sang et hurle le nom d’Allah en vain, il se cache comme un voleur, se sert des innocents comme des boucliers humains, se sert de vos mosquées comme des entrepôts d’armes, il ment et triche, se sert de vous, vous torture, vous retient en otage.

Je vous vois parfois, dehors dans les rues, manifestant aux côtés des monstres, criant ‘mort aux Juifs, mort à Israël’ !! Mais je ne vous crois pas ! Je sais de quel côté penche votre cœur !

Mais maintenant, aujourd’hui, je sais qu’au fond de vos cœurs VOUS DESIREZ la disparition de cette bête appelée Hamas, qui vous a terrorisé et vous a assassiné, qui a transformé Gaza en un monceau d’ordures de pauvreté, de maladie, et de misère. Qui, au nom d »Allah’, vous a sacrifié sur l’autel sanglant de la vanité et de l’avidité.

Je ne peux que souhaiter pour vous qu’Israël fasse le travail dont nous avons tous besoin qu’il soit fait, et finalement vous débarrasse de ce cancer, ce virus, ce montre appelé le fanatisme, aujourd’hui, ayant pour nom le Hamas.

Et que ces tueurs trouveront le peu de compassion qui pourrait encore se trouver dans leurs cœurs et ARRETENT de vous utiliser, vous et vos enfants, comme des boucliers humains pour leur lâcheté et leurs crimes.  »

(Source : Ynet). Traduit par Askapena)

Quand on ose commettre ce genre de lettres, on est déconsidéré à tout jamais.

N’allez pas au concert de cette propagandiste sioniste, n’achetez pas ses disques, et dites à Mira Awad, la chanteuse israélienne d’origine palestinienne (une « arabe chrétienne », écrivent les sites sionistes), qui s’est engagée à chanter à ses côtés lors de l’Eurovision de renoncer à se commettre avec une telle complice des criminels de guerre israéliens.

*L’Eurovision 2009 se déroulera cette année en Russie à la mi-mai.

CAPJPO-EuroPalestine

Partagez: