Header Boycott Israël

A Jénine, l’armée d’occupation assassine trois Palestiniens

L’armée israélienne a assassiné jeudi à l’aube trois jeunes hommes palestiniens à Jénine (nord de la Cisjordanie occupée).

A Jénine, l’armée d’occupation assassine trois Palestiniens
Adam Aliwi et Taysir Aïssa, deux des victimes du raid des tueurs de l’apartheid

Selon l’armée, une unité « anti-terroriste » de ses forces a effectué un raid nocturne pour procéder à l’arrestation de deux personnes recherchées.

En réalité, selon les témoignages immédiatement recueillis sur place les soldats n’avaient pas l’intention de procéder à une arrestation, mais de tuer.

Deux des victimes sont des policiers de l’Autorité Palestinienne, Adham Aliwi, 23 ans, et Taysir Aissa, 33 ans, tandis que la troisième serait un militant du Djihad Islamique, Jamil al-Amouri, dont l’âge n’a pas été précisé.

L’assassinat par l’armée d’occupation de membres de l’Autorité Palestinienne, a fortiori s’ils font partie des services de renseignements fidèles à Mahmoud Abbas comme cela semble avoir été le cas pour Aissa et Aliwi, est inhabituelle depuis des années.

Le « protocole” le plus souvent mis en œuvre par l’armée d’occupation et ses collaborateurs de fait en Cisjordanie prévoit en effet que ces derniers se mettent à l’abri en cas de raid israélien, sans chercher à protéger leurs compatriotes, laissant ainsi le champ libre aux tueurs.

CAPJPO-EuroPalestine